8Pool / BlackBall

RÈGLES GÉNÉRALES DU 8 POOL définies par la W.E.P.F. (J.O. Association n°0044/1995) et approuvées par la F.B.E.B.P.

Le jeu se déroulera sur un billard (surface de jeu) minimum de 6 pieds sur 3, maxi 7 pieds sur 3,5 (dimensions entre hauteurs de bandes) à 6 poches arrondies. Le jeu se pratique avec une bille blanche de 1 pouce 7/8° (1 pouce = 2,54 cm), 7 billes rouges, 7 billes jaunes, et une bille noire numérotée 8 de 2 pouces.

I – BUT DU JEU

La partie sera gagnée par le joueur ou l’équipe qui, après avoir empoché les billes de son groupe (couleur), empochera légalement la numéro 8, de manière directe ou non, dans l’une des 6 poches. Il est permis d’empocher une ou plusieurs billes de son groupe lors d’un même tir, mais la noire doit être empochée toute seule.

II – DÉPART DU JEU « CASSE »

Les billes sont rassemblées en triangle (voir schéma) et disposées de façon telle que la noire soit placée sur l’intersection des 2 diagonales. Le joueur qui débutera la partie sera désigné par tirage au sort. Le gagnant du tirage pourra effectuer la casse ou l’imposer à son adversaire. Dans le cadre d’un match, en individuels, en plusieurs manches, la fonction sera inversée à la partie suivante. Dans le cadre d’une rencontre par équipes, en 15 fois une manche sèche, l’attribution de la « Casse » ne sera pas modifiée. Si un joueur refuse la « Casse », au match suivant le joueur de l’équipe adverse aura la possibilité de la conserver. Le joueur « cassant » pourra placer la bille blanche où bon lui semblera, derrière la ligne. Après dépôt de la bille blanche sur le tapis, il lui sera possible de la déplacer, à sa convenance, sauf par contact avec le procédé.

La casse est acceptée si :

  • le joueur empoche au minimum une bille,
  • ou si 4 billes de couleur au moins touchent une bande.

Dans le cas contraire :

  • les billes sont remises en triangle. L’autre joueur recasse (même règle) avec le bénéfice de 2 visites. Si la bille noire est empochée lors de la casse, même s’il y a faute par ailleurs, les billes seront remises en triangle et le même joueur recassera.
  • si la bille blanche est empochée lors de la casse, (casse acceptée), la main passe à l’adversaire qui devra placer la bille blanche derrière la ligne. Il ne bénéficiera que d’une seule visite.
  • si la bille blanche quitte la surface de jeu, (autrement qu’en étant empochée), et reste hors de la surface de jeu (n’y revenant pas d’elle-même), il y a faute standard.
  • si la bille blanche, ou une bille de couleur, ou la 8 noire, s’immobilise sur le haut de la bande (donc, hors surface de jeu), il y a faute standard.

EXCEPTION :

  • à la « Casse », de même qu’en cours de partie, si la bille blanche, ou une bille de couleur, ou la 8 noire, quitte la surface de jeu en s’élevant, vient rouler sur l’arête ou le haut de la bande (uniquement), puis retombe et revient s’immobiliser sur la surface de jeu, il n’y a pas faute.

dans ce cas :

  • si à la « Casse » : une bille de couleur est empochée, ou, si 3 autres billes ont touché la bande, la « Casse » est acceptée.
  • si cette bille retombe, revient sur la surface de jeu et est empochée, et s’il s’agit d’une bille :

- de couleur, le joueur, en contrôle, garde la main.

- blanche, la main passe à l’adversaire qui devra placer la bille blanche derrière la ligne. Il ne bénéficiera que d’une seule visite.

- 8 noire, la partie est à refaire.

- si, en cours de partie : cette bille est empochée, et s’il s’agit d’une bille :

- de couleur, le joueur, en contrôle, garde la main.

- blanche, le joueur commet une faute standard.

- 8 noire, le joueur perd la partie.

III – CHOIX DES COULEURS

Après que le premier joueur ait effectué une « Casse », acceptée, sans qu’aucune bille n’ait été empochée, la table est déclarée « LIBRE ». Le joueur suivant a le choix de la couleur : il peut donc jouer n’importe quel groupe de billes, SANS L’ANNONCER.

A la « Casse », ou après la « Casse » la main passant mais la table restant en situation « LIBRE », sur un tir « FAUTE » du joueur en contrôle, empochant, lors de ce tir, une bille de couleur la table est toujours « LIBRE ». Le joueur suivant a le choix de la couleur : il peut donc jouer n’importe quel groupe de billes, en 2 « VISITES » SANS L’ANNONCER.

Quand, à la « Casse », le joueur a empoché une ou plusieurs billes de groupes différents, il est dans l’obligation de désigner son choix de couleur. Quel que soit le résultat de son tir suivant (bille empochée ou non empochée) son choix est définitif.

Quand, à la « Casse », ou, sur un tir en choix de couleur, le joueur a empoché une ou plusieurs billes du même groupe, il annonce à l’arbitre :

- ou, son désir de continuer sur ce groupe, et, dans ce cas, quel que soit le résultat de son tir suivant (bille empochée ou non empochée) son choix sera définitif.

- ou, son désir de jouer sur l’autre groupe. Le joueur est, alors, dans l’obligation d’empocher au moins une bille du groupe qu’il vient de désigner. Si aucune bille de ce groupe n’est empochée, l’adversaire prend la main en table « LIBRE ».

- Effectuer un tir en oubliant de désigner à l’arbitre, à haute et intelligible voix, son choix de couleur constitue une faute (standard).

IV – TIR REGLEMENTAIRE

Après la « Casse », sur chaque tir, la bille blanche doit d’abord toucher une bille du groupe du joueur en contrôle et ensuite le joueur devra :

- soit empocher une bille de son groupe

- soit faire en sorte qu’une bille (rouge, jaune ou noire) ou la bille blanche aille toucher une bande.

- Si le joueur tire une bille de son groupe, ou la 8 Noire, ou une bille désignée après FAUTE snooker, en contact avec la bande (collée à la bande) et, qu’après ce tir, aucune bille (ni la bille tirée, ni la blanche, ni la 8 Noire, ni une bille de son groupe ou de l’autre groupe) ne touche bande, le tir n’est pas réglementaire.

- Après tir, si la bille, qui était collée bande, se décolle légèrement et revient toucher au même point la bande sans qu’une autre bille fasse bande, le tir n’est pas réglementaire.

- Si, avant le tir, la blanche et la bille de couleur à tirer touchent toutes les deux la même bande, un tir coinçant, simplement, l’une et l’autre des billes contre cette même bande, n’est pas réglementaire.

- Si le joueur effectue un tir non réglementaire, il y a « FAUTE ». L’adversaire reprend le contrôle de la table et bénéficie de deux « VISITES ».

- Par contre, dans les cas de figures, ci-dessus cités, si, après tir, la bille est empochée sans que la blanche ou aucune autre bille ne fasse contact bande, le tir est réglementaire. Le joueur conserve la main jusqu’à ce que lors d’un tir, il n’empoche pas de bille de son groupe ou qu’il commette une « FAUTE ». V – SNOOKER (ETAT DE SNOOK) Un joueur est en « Etat de Snook » :

- s’il ne peut jouer aucune bille de son groupe, en ligne droite, du côté droit de cette bille et du côté gauche de cette bille, aussi finement soit-il.

- si la bille blanche se trouve à l’entrée d’une poche, et que la section courbe de cette poche l’empêche d’effectuer un tir direct (en ligne droite), et du côté droit et du côté gauche, aussi finement soit-il, sur aucune bille de son groupe.

- Ce joueur est donc en « Etat de Snook » mais il se doit d’effectuer un tir réglementaire (sauf s’il est en état de snook après faute de son adversaire, voir: X – CHAPITRE FAUTES SNOOKER).

- Par contre un joueur ne peut être « Snooké » par les sections droites des bandes (car dans l’estimation du « Snook », la bande est inexistante), ou si la bille de son groupe est partiellement cachée par la section courbe de bande (entrée de poche) ou par une bille de son propre groupe. Ces cas de figure ne constituent pas l’ »Etat de Snook ».

VI – SNOOK TOTAL

Un joueur est en « Snook total » quand toutes les billes de son propre groupe restant à jouer sont ENTIEREMENT masquées par une ou plusieurs billes de l’autre groupe et/ou par la 8 noire. S’il reste au joueur la 8 noire qu’elle soit ENTIEREMENT masquée par une bille de son adversaire, ce joueur est également en « Snook total ».

Si un joueur estime être en « Snook total », il doit en demander confirmation à l’arbitre. Si alors, l’arbitre confirme le « Snook total », le joueur est dispensé du tir réglementaire. Il lui suffit d’assurer le contact entre la bille blanche et une bille de son groupe, ou la 8 noire s’il lui reste celle-ci à jouer, (par bande avant ou par « Massé »).

Par contre, si le joueur ne demande pas confirmation à l’arbitre, il est dans l’obligation d’assurer un tir réglementaire. Dans ce cas, (l’arbitre n’ayant pas confirmé le « Snook total »), si le joueur se contente du contact, il y a faute et l’adversaire bénéficie de deux visites.

VII – FAUTES Il existe 5 types de « FAUTES »

- la faute Standard

- la faute Non-Standard

- la faute Snooker

- la faute Grave

- la faute Perte de Partie

- Un joueur ne peut être pénalisé que pour une faute à la fois. Si deux fautes ou plus sont commises par le joueur au cours d’un tir, la faute entraînant la plus grande pénalité lui sera appliquée.

VIII – FAUTES STANDARD

Les fautes doivent être annoncées dès qu’elles sont commises, le joueur fautif perd immédiatement le contrôle de la table. Son adversaire bénéficie de deux visites.

- ne pas effectuer une casse réglementaire

- empocher la bille blanche (sauf à la casse, se reporter : CHAPITRE II – DEPART DU JEU « CASSE »)

- toucher, avec la bille blanche, une bille de l’autre groupe avant d’avoir touché une bille de son propre groupe

- ne pas réaliser un tir réglementaire

- empocher une bille de l’adversaire

- ne pas toucher une bille de son groupe avec la bille blanche

- toucher au premier contact la bille noire quand il reste des billes de son groupe sur la table

- jouer la bille blanche et ne toucher aucune bille

- positionnant la bille blanche derrière la ligne, la toucher avec le procédé avant d’effectuer son tir

- toucher une bille avec le corps, un vêtement

- jouer avant que toutes les billes ne soient immobilisées ou avant qu’une bille sortie de la table ne soit remise en jeu

- sortir toute bille de la surface de jeu (la surface de jeu étant la partie de la table comprise entre les bandes (voir exception CHAPITRE II – DEPART DE JEU « CASSE »))

- si la bille blanche sort et reste en dehors de la surface de jeu, elle sera replacée derrière la ligne

- si une bille (rouge, jaune ou noire) sort et reste en dehors de la surface de jeu, elle sera remise sur ou au plus près du point « Mouche » – (si celui-ci est caché par une autre bille, au plus près de ce point, sur la droite allant du point « Mouche » à la petite bande la plus proche

- jouer sans avoir au moins un pied (ou partie du pied) au sol

- toucher la table n’étant plus soi-même en période de contrôle

- à la « Casse » ou après « Faute », si l’axe de la bille blanche, positionnée par le joueur en contrôle, ne se trouve pas derrière la ligne

- ne pas quitter la table dans les 10 secondes suivant la fin de la visite. La visite prend fin quand toutes les billes se sont immobilisées

- ne pas annoncer son choix de groupe après qu’une ou plusieurs billes soient empochées à la « Casse », ou en situation de choix de couleur. (La table alors restant « libre », l’adversaire prend la main et n’a pas à annoncer).

- ne pas jouer en direction opposée d’une bille collée

- double contact sur la bille blanche

- si, lors d’un tir « Libre » (voir définition), le joueur en contrôle, étant snooké après faute de son adversaire, ne désigne pas la bille (de couleur ou 8 noire)

- quitter l’aire de jeu sans permission. Si un joueur doit quitter l’aire de jeu pour des raisons indépendantes de sa volonté, il doit demander un « temps mort » à l’arbitre

- parler à un joueur de son équipe ou de son club pendant la rencontre (se référer au CHAPITRE XIV – AIDES)

- toute cigarette allumée ou pas, ou boisson (eau exceptée) présente sur l’aire de jeux

IX – FAUTES NON-STANDARD

Les fautes Non-Standard sont annoncées par l’arbitre: « FAUTES NON STANDARD ».

Il y a faute Non-Standard quand les pénalités pour le joueur en contrôle, et (ou) les options pour le joueur suivant peuvent varier.

- empocher la bille blanche sur « Casse » acceptée: la main passe et l’adversaire ne bénéficie que d’un tir

- empocher sans contact et involontairement une bille de l’adversaire se trouvant en équilibre au bord d’une poche: la main passe et l’adversaire ne bénéficie que d’un tir

- Dans le cas où la 8 noire serait empochée dans ces conditions, elle serait remise en jeu au plus près de sa position initiale: le jeu continue

- ne pas jouer dans les 60 secondes après que les billes du tir précédent se soient immobilisées, ou dans les 60 secondes après la prise de contrôle de la table: la main passe et l’adversaire bénéficie de deux visites et a la possibilité de repositionner la bille blanche derrière la ligne

- CEPENDANT: l’arbitre peut décider d’interrompre le décompte des 60 secondes

- Le décompte des 60 secondes cesse:

- à la demande du joueur en contrôle de la table (si, par exemple, quelque chose le gène) ou si l’un des joueurs a besoin de quitter le jeu

- si l’arbitre se doit d’aller chercher un accessoire désiré par le joueur en contrôle. Le décompte reprend sur décision de l’arbitre.

- LA REGLE DES 60 SECONDES EST APPLIQUEE EN COMPETITION INTERNATIONALE. POUR DES RAISONS TECHNIQUES (Matériel adéquat et personnel d’arbitrage compétent), LA REGLE DES 60″ N’EST PAS ENCORE OBLIGATOIREMENT APPLICABLE LORS D’UNE EPREUVE NATIONALE.

- TOUTEFOIS: lorsqu’un joueur fera preuve d’une lenteur excessive, dépassant la minute, l’arbitre sera en droit de lui faire une première observation. Si ce joueur récidive, l’arbitre, après concertation avec le juge arbitre ou le directeur de jeu, pourra déclarer: « Faute » et deux visites au bénéfice de l’adversaire. Si cela se reproduisait une troisième fois, le gain de la manche pourrait être accordé par l’arbitre à l’adversaire.

X – FAUTES SNOOKER DÉFINITION

Lorsqu’un joueur commet une faute de tir et que le joueur suivant se retrouve « Snooké », ce dernier bénéficie des conditions de « Faute Snooker ».

- si le joueur pense qu’il peut bénéficier des conditions de « Faute Snooker », il doit requérir la décision de l’arbitre

- – si l’arbitre considère qu’il y a « Faute Snooker », le joueur bénéficie de deux visites avec les options suivantes:

- – jouer la bille blanche de l’endroit où elle s’est immobilisée

- – demander à l’arbitre de déplacer la bille blanche pour lui permettre de jouer de derrière la ligne

- Si le joueur choisit la première option: jouer la bille blanche de l’endroit où elle s’est immobilisée, il bénéficie de deux visites, dont en première visite un tir libre, mais il doit désigner la bille qu’il a l’intention de jouer: la 8 noire (s’il le désire) ou toute autre bille du groupe de son adversaire. Le joueur doit désigner la bille qu’il a l’intention de jouer par description verbale ou par geste. En cas de doute, l’arbitre peut demander plus de précision.

- Si, sur le tir, le joueur empoche une ou plusieurs billes de son groupe et/ou la bille désignée (excepté la 8 Noire), le joueur continue en première visite.

- DEFINITION: TIR LIBRE

- Avoir le droit de jouer, en l’annonçant à l’arbitre:

- – Une bille du groupe de son adversaire, pouvant même l’empocher,

- – ou la 8 Noire, sans l’empocher.

- Si le joueur choisit la deuxième option: déplacer la bille blanche derrière la ligne, il bénéficie de deux visites, mais il se doit de positionner la bille blanche de manière à ne pas se situer en « Etat de Snook ». Dans le cas contraire, l’arbitre intervient en l’y contraignant. Par contre, si le joueur et l’arbitre ne trouvent aucune position pour éviter l’ »Etat de Snook », le joueur bénéficiera d’un tir libre en première visite (voir paragraphe précédent).

- Si le joueur désigne la 8 Noire et la joue en l’empochant, il perd la manche.

- S’il ne reste au joueur en contrôle que la 8 Noire à jouer et qu’il se trouve en « Etat de Snook », il peut désigner une bille de l’autre groupe. Dans ce cas, si la bille adverse et la 8 Noire sont empochées, il gagne la manche, ou si seule la 8 Noire est empochée, il gagne la manche.

- Si, sur « Faute Snooker », la bille blanche est en contact avec une ou plusieurs billes adverses, le joueur peut désigner une bille de contact.

XI – FAUTES GRAVES

Les fautes Graves sont annoncées par l’arbitre dès qu’elles sont commises. Il les déclare: « Fautes Graves ».

Une faute Grave fait perdre immédiatement au joueur fautif le contrôle de la table.

L’arbitre replace la ou les billes au plus près de l’endroit où elles se trouvaient positionnées avant la faute Grave et accorde deux visites à l’adversaire.

- jouer, accidentellement ou délibérément, un tir « HORS TOURS »: Lorsqu’un joueur effectue un tir alors que son tir précédent ne lui en donne pas le droit.

- – toucher, délibérément ou pas, une bille autre que la bille blanche avec le procédé ou avec autre chose (toute partie de la queue de billard, ou partie du corps, ou autre).

- – toucher la bille blanche avec autre chose que le procédé (sauf pour replacer la bille blanche derrière la ligne).

- – faire sauter, intentionnellement ou pas, la bille blanche par dessus une bille, avant tout contact.

- perturber par tout commentaire vocal ou gestuel.

XII – FAUTES PERTE DE LA PARTIE

- commettre une faute au cours d’un tir, ou après un tir, sur la 8 Noire restant à jouer si celle-ci est empochée lors de ce tir.

- empocher la 8 Noire alors qu’il reste une ou plusieurs billes de son groupe sur la table (excepté à la « Casse »).

- empocher la 8 Noire et la ou les dernières billes de son groupe sur un même tir.

- commettre deux fautes graves dans la même partie.

- avoir un comportement « Anti-Sportif » sur l’aire de jeux:

- invectiver contre son adversaire l’arbitre, le juge arbitre, les organisateurs ou le public,

- avoir un geste de « mauvaise humeur » provoquant le déplacement des billes sur la table,

- jeter ou casser volontairement sa queue de billard ou tout autre objet.

XIII – PENALITES suivant FAUTES

Généralement, après faute du joueur en contrôle, l’adversaire prend la main et bénéficie de deux visites, la bille blanche à l’endroit où elle s’est immobilisée.

CAS PARTICULIERS:

- bille blanche empochée à la « Casse »

- bille de l’adversaire en équilibre à l’entrée d’une poche, empochée involontairement (sans contact).

- 8 Noire en équilibre à l’entrée d’une poche, empochée involontairement (sans contact).

- fautes de Temps

- fautes snooker

- fautes graves

- Pour chaque cas particulier, se référer au chapitre concerné, dans les présentes règles.

XIV – AIDE

Au cours d’une partie, les joueurs ne doivent pas recevoir de conseil de la part d’autres personnes concernant la façon de jouer. Si un membre de l’équipe ou un supporter donne un conseil aux joueurs, l’arbitre formulera un premier et dernier avertissement.

Si, au cours de la partie ou au cours du tournoi, un tel état de fait se reproduisait, le ou les joueurs seraient purement et simplement DISQUALIFIES.

XV – CONTRÔLE

Le joueur est en « contrôle » dès l’instant où tu prends la « Casse », ou quand son adversaire a quitté la table (10 secondes après que les billes se soient immobilisées sur son dernier tir).

Il est impossible qu’aucun joueur soit en « contrôle » à partir du moment où la partie a commencé.

XVI – CONTACTS (Billes collées)

Si la bille blanche est en contact avec une bille du groupe du joueur, il doit jouer dans une direction opposée (angle supérieur à 90°), en assurant toutefois le contact bande.

Si la bille blanche est en contact avec une bille de l’adversaire, le joueur doit jouer dans une direction opposée (angle supérieur à 90°) et faire contact avec une bille de son groupe (voir TIR REGLEMENTAIRE).

Il n’y a pas faute si l’arbitre estime que le joueur a joué dans une direction opposée et que la bille collée bouge sans être touchée et que le contact bande a été assuré.

Si la bille blanche est en contact avec plusieurs billes, le joueur doit jouer dans une direction opposée à une de ces billes (il peut jouer sur une autre bille en contact).

IMPORTANT: Avant d’effectuer son tir, si le joueur en contrôle estime qu’il y a « contact », il doit en demander confirmation à l’arbitre. XVII – INTERFERENCE Il y a « interférence » si une ou plusieurs billes sont déplacées, au cours d’une partie:

- par une personne autre que les joueurs et l’arbitre

- résultant qu’un joueur ou l’arbitre soit heurté ou poussé

- par un événement extérieur (courant d’air, secousse terrestre, chute d’un scialytique, d’un procédé, de tout autre objet, d’un gros insecte etc…).

- L’arbitre replacera la ou les billes au plus près possible de leur position avant l’événement. Aucun joueur ne sera pénalisé et la partie continuera.

XVIII – REPERE

Avant le début de la partie, l’arbitre veillera à ce qu’aucune marque « repère » n’existe sur la table.

Si un joueur fait une marque de craie ou de toute autre matière ou manière sur n’importe quelle partie du billard, cela ne constituera pas, pour la première fois, une faute. Par contre, l’arbitre enlèvera cette marque « repère » et mettra en garde le joueur.

Si un joueur fait à plusieurs reprises, au cours de la partie ou au cours du tournoi, une marque, l’arbitre pourra considérer que le joueur fait preuve d’un esprit « Anti-Jeu » et donner le gain de la parie à son adversaire.

XIX – TIR IMPOSSIBLE

Un joueur peut se trouver en position de tir sans pouvoir éviter la faute. Dans ce cas, il n’a pas d’autre choix: il est dans l’obligation de commettre une faute. Il pourra toutefois la négocier au mieux dans l’intérêt de son jeu. XX – IMPASSE – PAT L’arbitre peut déclarer « PAT » si le joueur et son adversaire, pendant 3 tours de jeu soit au total 6 tirs consécutifs, ne touchent aucune bille, de couleur ou 8 noire, avec la bille blanche. Dans ce cas, la manche sera rejouée. La « Casse » sera reprise par le même joueur.

Pool Anglais Règles AFEBAS Note générale :

Le Jeu doit être connu sous le nom de « Billard Anglais 8 Pool ». Les joueurs et les équipes joueront le « Billard Anglais 8 Pool » avec le véritable esprit du jeu et devront adopter une attitude sportive. Il doit être clairement entendu que l´arbitre est seul juge d´un bon ou mauvais déroulement du jeu et qu´en aucun cas ses décisions ne pourront être contestées.

Conditions requises de jeu :

Le jeu se déroulera sur un Billard rectangulaire à 6 « Poches » avec un nombre de 14 billes de couleur, une bille noire numéro 8 et une bille blanche. Les 14 billes de couleur sont séparées en 2 groupes : un groupe de 7 billes rouges, un groupe de 7 billes jaunes.

BUT DU JEU

La partie sera gagnée par le joueur ou l´équipe qui, après avoir empoché les 7 billes de sa couleur, empochera alors légalement la bille noire numéro 8, de manière directe ou non dans l´une des 6 poches. Départ du Jeu (ou recommencement) :

a. Les billes seront rassemblées dans un triangle et disposées de façon telle que la noire sera placée sur l´intersection des 2 diagonales

b. Le joueur qui débutera la partie sera déterminé par un tirage au sort. Le gagnant du tirage pourra ouvrir la partie ou bien imposer à son adversaire de la faire. A la partie suivante, le joueur n´ayant pas cassé cassera à son tour.

c. Le joueur ouvrant le jeu ou « cassant » pourra placer la bille blanche où bon lui semble à l´intérieur des limites du « D » tracé sur le tapis.

d. Le joueur ouvrant le jeu devra empocher une bille ou faire en sorte qu´au minimum deux billes autres que la blanche aillent toucher une bande. S´il échoue (casse non valable), le triangle devra être reformé et son adversaire prendra la main en bénéficiant d´un tir libre à la suite duquel il devra annoncer sa couleur, suivi d´une visite.

e. Le joueur ayant effectué la casse devra impérativement annoncer la couleur qu´il choisit avant que le jeu ne se poursuive, y compris : (1) Lorsqu´aucune bille n´est empochée lors de la casse ; (2) Lorsqu´une ou plusieurs billes (quelle que soit leu couleur) sont empochées lors de la casse ; (3) Lorsqu´une faute est commise lors de la casse (sauf casse non valable), et avant de passer la main à son adversaire.

f. Dans tous les cas, la couleur annoncée par le joueur restera la sienne jusqu´à la fin de la partie.

g. Si un joueur empoche la bille noire numéro 8 en cassant, même s´il bénéficie d´un tir libre suite à une faute de son adversaire, la partie sera rejouée immédiatement par le même joueur. Aucune pénalité ne sera infligée même si une faute est commise lors du tir. h. Si un joueur empoche légalement une ou plusieurs billes, il pourra continuer à joueur jusqu´à ce que lors d´un tir : (1) Il n´empoche pas une bille de son groupe ; (2) Il commette une faute.

i. La combinaison d´un tir n´est valable que si la bille blanche jouée touche en premier une des billes appartenant au groupe de couleur du joueur (sauf cas 6b).

j. A tout moment un joueur a le droit d´empocher une ou plusieurs billes du groupe de son adversaire si les deux conditions suivantes sont remplies lors d´un même tir : (1) La bille blanche touche d´abord une bille de son propre groupe ; (2) Une ou plusieurs billes de son groupe sont empochées.

N.B. : Variante de casse : Chaque adversaire disposera d´une bille placée sur le trait du « D » et devront en même temps tirer sur la petite bande du fond. Le vainqueur de la casse sera le joueur qui aura réussi à s´approcher le plus de la petite bande du bas (il peut venir la toucher et repartir). Si un joueur vient à toucher un des coins du bas ou empocher sa bille il perdra la casse d´office. Fautes :

a. Empocher la bille blanche.

b. Toucher, à l´aide de la bille blanche, une bille du groupe adverse avant de toucher une des billes de son groupe de couleur (sauf cas 6b).

c. Jouer la blanche qui ne touche aucune bille.

d. Faire sauter la bille blanche par dessus une bille ou la partie d´une bille avant que la bille blanche n´ait touché une bille.

e. Touche la bille noire numéro 8 avec la bille blanche lors du premier contact alors que le joueur n´a pas encore empoché toutes les billes de son groupe (sauf cas 6b).

f. Empocher une bille du groupe adverse (sauf cas 6b et 4j).

g. Faire sortir une bille de la surface de jeu : (1) Si la bille noire numéro 8 ou une bille de couleur sort de la surface de jeu, celle-ci doit être replacée sur l´emplacement initial de la bille noire (voir 4a) ou au plus près sans toucher une autre bille sur l´axe reliant ce point vers le centre du « D » ; (2) Si la bille blanche sort de la surface de jeu, celle-ci doit être replacée à l´intérieur des limites du « D » tracé sur le tapis ; (3) Sont dites hors jeu toutes les billes reposant ailleurs que sur l´ardoise recouverte du tapis (une bille peut rouler sur la bande). h. Toucher une bille avec un vêtement ou une partie du corps.

i. Ne pas avoir, pour le joueur, au minimum un pied en contact avec le sol.

j. Jouer ou toucher avec la queue une autre bille que la blanche.

k. Joueur quand ce n´est pas son tour.

l. Jouer avant que toutes les billes ne soient arrêtées.

m. Jouer avant qu´une ou plusieurs billes n´aient été repositionnées.

n. Jouer la bille blanche avec une partie de la queue autre que son procédé.

o. Frapper la bille blanche plus d´une fois avec la queue de billard.

p. Ne pas annoncer clairement la couleur que l´on choisit (voir 4d et 4e).

q. Faire une faute à la casse (voir 4e).

r. Poussette (voir 8a).

s. Faire bouger une bille de couleur ou la bille noire numéro 8 lorsque celle-ci est collée à la blanche.

Pénalités suivant toutes fautes :

a. Après toute faute décrite dans le paragraphe 5, le joueur suivant peut jouer la bille blanche d´où elle repose ou la repositionner dans le « D » (voir 8b) et appliquer le point 6b. Replacer la bille blanche dans le « D » ne constitue pas un tir ou une visite.

b. Après une faute en cours de partie ou à la casse (voir 4d et 4e), et joueur suivant bénéficie d´un « tir libre » durant lequel il pourra en jouant la bille blanche : (1) Toucher ou empocher un ou plusieurs billes jaunes ou rouges ; (2) Toucher la bille noire numéro 8 ; (3) Empocher la bille noire numéro 8 s´il a empoché auparavant toutes les billes de son groupes.

c. Après avoir joué le « tir libre », et s´il n´a pas commis de faute (voir 6a et 6b), le joueur dispose alors d´une visite. Perte de la partie :

a. Un joueur perd la partie s´il empoche la bille noire numéro 8 avant d´avoir empoché toutes les billes de son groupe (sauf cas 4g).

b. Un joueur perd la partie s´il empoche la bille blanche et la bille noire lors du même tir.

c. Un joueur perd la partie s´il tente clairement de ne pas toucher avec la bille blanche une bille de son groupe (sauf cas 6b).

d. Un joueur perd la partie s´il commet une faute en empochant la bille noire.

e. Un joueur perd la partie s´il touche volontairement une ou plusieurs billes en mouvement.

Généralités :

a. POUSSETTE : on parle de « Poussette » lorsque la procédé de la queue de billard reste en contact avec la bille blanche alors que celle-ci a commencé son mouvement (suivi de bille).

b. BILLE BLANCHE EN MAIN : un joueur ayant la bille blanche en main la posera où bon lui semble dans le « D » et jouera dans la direction qui lui semble la meilleure.

c. JOUEUR EN CONTRÔLE : un joueur est en contrôle de la table à partir du moment où une partie de son corps, des vêtements ou sa queue, entre en contact avec le billard avant son tir et le reste jusqu´à ce que son adversaire touche à son tour le meuble avant de jouer. Le joueur en contrôle est alors responsable de tout ce qui se passe sur la surface de jeu et toute bille tombant dans une poche (même la bille noire numéro 8) pendant cette période lui donnera bénéfice du point ou lui coûtera une pénalité selon la couleur (la règle 5c s´applique).

d. La partie est terminée dès que la bille noire numéro 8 est empochée dans l´une des 6 poches et que toutes les autres billes ainsi que la blanche se sont arrêtées.

e. Avant un tir, lorsque la bille blanche est en contact avec une autre bille : (1er cas) Si cette bille est une bille de son groupe, le point est fait à l´origine et le joueur peut simplement écarter la blanche en la jouant sans que celle-ci aille toucher d´autre billes, il peut également toucher une bille adverse (voir 5s) ; (2ème cas) Si ce n´est pas une bille de son groupe, le joueur devra jouer la bille blanche et touche une de ses billes (voir 5s).

Pat :

Situation très rare où la (les) bille(s) restant à jouer par l´un des joueurs n´est (ne sont) plus légalement accessible(s) en « TIR » direct ou indirect, la bille blanche ne disposant plus d´un passage suffisant pour atteindre la (les) bille(s) concernée(s). Dans ce cas, la partie sera rejouée sans qu´aucune pénalité ne soit infligée.

De même, après plusieurs tirs, si l´arbitre considère que le jeu des joueurs ne fait plus évoluer la partie, il pourra, après avoir averti les joueurs, faire rejouer la partie sans qu´aucune pénalité ne soit infligée.

Non évolution du jeu : Dès le début de la partie, le temps de réflexion des joueurs entre chaque tir et ce jusqu´à la fin de la partie, ne devra pas excéder 1 minute. En cas de dépassement important et répété, l´arbitre pourra sanctionner le joueur fautif en annonçant une faute au bénéfice de son adversaire.