20 oct 2015

Olivier Careaux au-dessus de la mêlée

0 Commentaire

Olivier Careaux en route pour la victoire en finale contre Raul Cuenca

La France a survolé l’Euro Grand Prix de Prague au cadre 71/2 ce week-end mais c’est de la tête et des épaules qu’Olivier Careaux s’impose à près de 40,00 de moyenne générale. Face à Raul Cuenca en finale, le Soissonnais gagne 200 à 44 en 4 reprises. Le podium est complété par Patrick Dupont et David Jacquet.

La démonstration de Careaux au Vitkov Prague est limpide : 150 en 7 contre Melerski puis premier face-à-face contre Cuenca remporté 150 à 138 en 3 reprises avec une série de 150…

La suite est encore meilleure avec 200 en 6 contre Ziogas, 200 à 138 en 3 reprises contre la référence Patrick Niessen avec une série arrêtée de 132 pour le Français et 200 à 78 en 5 reprises contre Jacquet en demi-finale !

On savait que Careaux était capable de très bien jouer au Cadre 71/2 comme il l’avait déjà montré en championnat d’Europe vers la fin des années 90. Il transforme l’essai cette fois-ci en éclaboussant de son talent cette compétition.

Le résultat des Français est probant avec un petit bémol, on ne voit plus beaucoup de forts joueurs européens aux Jeux de Série. Après Caudron, les autres cadors lui emboitent le pas tels Kahofer, Christiani, Nockemann, Mata, Soumagne, Swertz, Grétillat et j’en passe. Parmi les pointures étrangères présentes ce week-end, il ne reste plus que Niessen, Faus et Cuenca alors que les Français répondent bien plus volontiers à l’appel des compétitions internationales aux Jeux de Séries.

Olivier Careaux s’adjuge toutes les meilleures statistiques : MG 39,28, MP 66,67, MS 181. Du travail bien fait récompensé par une prime de 2.000 euros !

[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>